Trois acteurs économiques de Rouyn-Noranda s’unissent pour la sauvegarde du projet Horne 5

Crédit photo : Courtoisie

Alors que le gouvernement du Québec s’apprêterait à refuser le projet Horne 5 de Ressource Falco, les acteurs économiques de Rouyn-Noranda lèvent la voix pour tenter de faire changer d’avis au gouvernement.

La Chambre de commerce et d’industrie de Rouyn-Noranda, le Centre local de développement et la SADC de Rouyn-Noranda affirme que le projet a du sens et que son blocage est basé sur des craintes non fondées.

Une rare union entre les trois groupes à vocation économique de Rouyn-Noranda rappelle le président de la Chambre de commerce et d’industrie de Rouyn-Noranda, David Lecours :

Selon les prévisions de Ressource Falco, le projet Horne 5 émettra 2300 fois moins d’arsenic que la norme québécoise de 3 ng/m3.