Procès des policiers de Val-d’Or contre Radio-Canada | Contradictions d’une présumée victime

Image d'illustration par Despositphotos

Ça semble se compliquer dans le procès opposant des policiers de Val-d’Or contre Radio-Canada et l’une de ses journalistes.

Jeudi au palais de justice de Montréal, on apprenait qu’une Autochtone avait livré des informations différentes à une enquêteuse selon ce qu’a rapporté le Journal de Montréal

Dans le reportage, celle-ci a raconté des évènements qui se seraient déroulés l’hiver, mais aux enquêteurs, elle parlait d’octobre.

Ce procès est en lien avec un reportage de l’émission Enquête qui a été diffusé en 2015 dans lequel des femmes évoquaient avoir été victimes de violences physiques et sexuelles de la part des policiers. 

Les policiers réclament 3 M$ à Radio-Canada en raison de possible diffamation à leur égard.

Le procès se poursuit encore la semaine prochaine.