Le syndicat Unifor veut des réponses de la part de RYAM

Photo tirée de la page Facebook d'Unifor Québec

Le syndicat Unifor accuse Rayonier Advanced Materials (RYAM) de manquer de transparence concernant l’avenir de l’usine qui est situé au Témiscamingue. 

Il y a deux semaines, la compagnie a annoncé avoir embauché une firme pour analyser la possible vente d’une partie de son complexe à cet endroit.

Le syndicat déplore avoir appris la nouvelle «  via un communiqué de presse, sans qu’aucune consultation ou discussion préalable ne soit entamée ». 

Une rencontre d’urgence avec les dirigeants est d’ailleurs demandée.

Celui-ci a ajouté que «  l’employeur a une obligation de transparence envers ses membres et la population de Témiscaming ».