Commission Viens : les propos de Pierre Dufour condamnés par les Libéraux

Les propos du député d’Abitibi-Est, Pierre Dufour, concernant la Commission Viens, sont condamnés par le Parti libéral du Québec. La formation estime que de contester des conclusions d’une enquête est irresponsable et qu’il s’agit d’un affront à la vérité et à la justice.

Pierre Dufour a affirmé lundi au conseil de ville de Val-d’Or que la Commission concluait que les policiers étaient racistes envers les Autochtones.

Le porte-parole de l’opposition officielle pour les relations avec les Premières Nations et les Inuit, André A. Morin, croit que les propos de M. Dufour sapent la confiance du public envers les institutions démocratiques et l’intégrité des processus d’enquête indépendants.

Les Libéraux exigent des excuses publiques de la part du député d’Abitibi-Est.

À lire aussi : Pierre Dufour se rétracte

Rappelons que la Commission Viens avait comme mission d’enquêter sur les relations entre les Autochtones et certains services publics au Québec.